Historiquement, les co-fondateurs ont sollicité leurs adhérents pour identifier les premiers candidats pour devenir secouristes puis instructeurs. Les premiers employeurs à soutenir le projet sont  : Adgesti, l’association Bipolaire? Si Tu Savais…, Espoir 54, Iris Messidor, Fondation ARHM, , Messidor, Rénovation, Passerelle 45, Vivre et Devenir…

A la suite de cela, le mouvement s’est amplifié et d’autres employeurs ont financé la formation de secouristes puis la formation de formateurs PSSM à leurs salariés. Certains soutiennent le programme en lui donnant de la visibilité dans le cadre de l’élaboration des Projets Territoriaux de Santé mentale, en communiquant dans leur réseau partenarial et territorial…

Il existe de nombreuses manières de vous investir dans le déploiement des premiers secours en santé mentale :

Bien qu'ayant à peu près tous été formés aux grandes pathologies psychiques, la formation PSSM nous permet de rafraîchir nos acquis plus ou moins anciens [...]. Elle décline la posture professionnelle à avoir lorsqu'une personne est en risque de décompenser gravement et, dans notre pratique, c'est précieux car nos équipes sont souvent confrontées à des appels au secours plus ou moins exprimés. Cette formation devrait avoir un caractère obligatoire au même titre que la formation aux gestes et soins d'urgence.

Samsah Iris Messidor

Cette formation me conforte dans la connaissance des ressources professionnelles et non professionnelles pour aider à orienter vers les soins adaptés. Cela contribue également à avoir les éléments de connaissance et de langage conformes aux pathologies des personnes concernées par les troubles du comportement et de diffuser des attitudes et des discours qui participent à faire évoluer les représentations sociales sur ces pathologies.
En ma qualité de directrice des Politiques Sociales et Contentieuses, je compte diffuser largement autour de cette formation, fort utile dans nos pratiques professionnelles de bailleur social.

Directrice des Politiques Sociales et Contentieuses

L'institut de formation en travail social apporte son soutien à la démarche de PSSM France et fait part de sa volonté de coopérer avec PSSM France [...]. Les questions de santé mentale sont un enjeu sociétal. La prévention dans ce domaine est un axe fort des politiques publiques dans un contexte où nous connaissons un accroissement important des problèmes de santé mentale.

Institut de formation au travail social